Les 11 commandements du noob. Parce que le statut de newbie (débutant en français) fait partie intégrante d’un jeu vidéo. On a toutes et tous débuté un jour. Mais ce terme est aussi et surtout utilisé à mauvais escient pour traiter un joueur de… mauvais. Ce dernier est pourtant censé évoluer, telle la chrysalide et le papillon. Mais certains resteront des noobs à vie car l’apprentissage est long, trèeeess (trop) long ! Alors Toi aussi, deviens le newbie idéal avec ces quelques règles de base très faciles à appliquer.

Noob sur Battlefield

Définition du noob

Noob, newbie ou débutant en français définit un joueur qui découvre un jeu et ses mécaniques. Il est donc le petit nouveau. Mais ce terme est devenu aussi péjoratif en caractérisant le noob de joueur nul, mauvais ou idiot. Il cristallise souvent la frustration… des autres joueurs de son équipe, de par son manque de skill et/ou de par son comportement in-game. Tel le bon et le mauvais chasseur, découvrez ci-dessous la liste non exhaustive des principales qualités du vrai noob de compétition.

Jouer teamplay sur Battlefield

1-Le teamplay, un terme inconnu à jamais restera.

Cela va de soi le noob égoïste n’aidera JAMAIS ses coéquipiers avec des caisses de soin ou de munitions alors que son rôle est pourtant clair et défini dès le départ. Ne parlons pas du revive, il préférera enjamber ton cadavre encore fumant plutôt que de considérer – ne serait-ce qu’un instant – de sortir sa seringue de réa. Bien entendu, le selfish noobie s’équipera en priorité d’accessoires secondaires qui lui serviront à lui, et uniquement à lui. Enfin spotter ses adversaires demeure également une lubie sur Battlefield (hormis BFV dont l’option a été désactivée). Ben oui, pourquoi aider ses équipiers à repérer les ennemis sur la carte ? « Euh c’est quoi le bouton déjà ?! »

 

2-Ton comportement incohérent, souvent fascinera.

– Lancer une grenade dès le spawn alors qu’il n’y a pas d’ennemis. En effet, gâcher son équipement d’entrée n’a pas de prix…

– Courir partout sur la carte sans même regarder une seconde ce qui se trame autour de soi. Mourir inévitablement quelques secondes après.

– Faire des « No Brain revives » : réanimer un coéquipier sans avoir éliminé l’ennemi qui vient juste de le fumer et qui se trouve encore sur la zone de combat. #frustration

– Bloquer les tirs de tes teamates en te mettant parfaitement en face de lui sans même participer à l’action de manière efficace.

– Ne jamais recharger son arme alors qu’il te reste 2 balles dans le chargeur.

– Ne jamais utiliser son arme secondaire. Elle est juste la pour décorer.

– Utiliser des smokes qui vont plus gêner la visibilité de ta propre équipe que celle d’en face.

 

3-Le camping, ta plus grande passion tu pratiqueras.

Le newbie campeur est légendaire sur les jeux FPS et sur Battlefield en particulier. Parfois très observateur, il se montre souvent très créatif pour dénicher les meilleures planques. Camper est un art à part entière. Un art pour tout soldat qui ignore le sens de l’expression « jouer l’objectif ». Le noob campeur aime volontiers se cacher dans tous les coins et recoins de la map. Mieux qu’un livre de chevet, Il les connaîtra par cœur. En position assise ou allongée de préférence, le fusil d’assaut ou la smg au poing. Dans son coin, il est prêt… il attend, le doigt raidi et tremblant sur le trigger. Enfin, un ennemi approche…Le noob peut alors peut enfin faire feu de toutes parts, lâcher le full auto, pour un plaisir orgasmique inégalé et inégalable. Enfin 1 KILL après 10 mn d’une si longue et passionnante attente !

  • Règle de base : le campeur est libre, il se fout des objectifs.
  • Il y a tout d’abord le campeur « ventouse » : celui qui campe parce qu’il veut sniper sur un toit ou une colline tranquilou avec un scope x10 de préférence. Il n’en bougera pas d’un poil. Tout en sachant pertinemment qu’il va terminer lamentablement la partie avec 3 kills, tout en ayant réussi l’exploit d’agacer toute son équipe.
  • Il y a ensuite le campeur calculateur ou opportuniste. Ou aussi appelé le noobie du corner ou du buisson. Il exploitera au mieux toutes les ressources de son environnement en agissant tel un animal rampant.

Attention, le camping est une passion qui peut se révéler contagieuse. Mieux encore, certains se regroupent en meute pour profiter ensemble de cette expérience unique de jeu. Y a t-il un remède à cela ou est-ce vraiment incurable ? Certains diront que le TBAG est affreux mais qu’il soulage bien plus qu’une verveine au miel.

 

5- Ton équipement et tes armes, un jour tu maîtriseras (ou pas)

Dans les jeux FPS, les armes ont toutes des caractéristiques bien particulières selon leur catégorie. Effectivement, utiliser une smg à distance est terriblement inefficace, tout comme tirer en full auto avec une arme puissante type LMG en ignorant le recul. Le noob ne fera évidemment pas la différence car tirer au shotgun à 150 mètres ne lui fera jamais peur.

 

campeur BF hardline
Campeur sur BF Hardline

6-Les véhicules, un jour tu contrôleras (ou pas)

Combien de rages intempestives avez vous subies sur Battlefield lorsqu’un noob conduit votre hélico, tank ou quelconque autre véhicule dans lequel vous figurez, sans avoir la moindre idée de ce qu’il fait ? Entre ceux qui restent immobilisés, ceux qui vous mènent directement en enfer parce qu’ils se crashent (faute de connaissance des boutons)… Et enfin celui qui stagne avec son véhicule en bord de map en tirant des longs shots inutiles. De quoi avoir le sourire hein ? Alors que ton équipe et toi êtes en totale agonie sur le champ de bataille. Tu aurais tellement aimé avoir un appui logistique digne de ce nom. Mais NON : le noob s’est mis à l’aise dans son petit véhicule, il restera définitivement scotché dans son spawn, end of story.

véhicules sur battlefield

7- Les glitchs, en profiter tu sauras.

Tous les jeux Battlefield ont des glitchs, qui sont généralement corrigés avec le temps par les développeurs. Mais pas toujours. Certains restent fixes, on en trouve encore quelques uns sur BF4 ou BF Hardline. Profiter d’un glitch est évidemment digne du noob tricheur qui se croit plus malin que les autres car « imbutable » à la régulière. Situé sous la map, le glitcheur fait ainsi des scores au K/D digne de machines de guerre ou des guérilleros de feu Escobar. Pas peu fier de son « grand génie », le noob s’offusquera même qu’on ose le reporter pour tricherie.

 

8- La mauvaise foi, toujours tu en abuseras.

Oui, le noob compensera souvent son manque de skills par de la rage et/ou une mauvaise foi transcendante. Il accusera les autres joueurs de hack ou de tryhard, il critiquera le jeu sans cesse, sans oublier les armes qui sont “cheatées” même s’il les utilise lui-même. Au lieu d’essayer de progresser, il se confondra d’excuses en tous genres. Le noob peut également rager fortement contre les membres de sa propre famille de “campouses”. Le noob perdra toujours beaucoup d’énergie à crier dans son headset jusqu’à ruiner les tympans de ses propres coéquipiers. Ces derniers n’hésiteront pas alors à employer le bouton magique et salvateur du MUTE. Cela ne découragera pas forcément les plus hargneux qui passeront alors au stade ultime : l’insulte.

 

9-D’intelligence tactique, cruellement tu manqueras.

Un paragraphe important qui rejoint le point numéro 2 et ses comportements incohérents. Le noob va devoir affronter les dures réalités d’un jeu fps en multi. Il ne pensera évidemment pas à  :

  • Se couvrir en évitant de courir comme un dératé au milieu de la map.
  • Regarder autour de soi, derrière lui, vérifier le danger potentiel
  • Se renseigner sur l’évolution de la partie. Que dois je faire pour renverser ou conforter la tendance ?
  • Ne pas prêter attention aux points de spawn adverses
  • Ne pas commencer à camper quand ton équipe commence à reculer ou à perdre
  • User le back (flank) pour surprendre l’équipe adverse, les prendre à revers.
  • Ne pas Rage Quit quand les choses tournent mal

 

10- Ton micro jamais tu n’activeras.

Oui, cher ami noob. Les jeux Battlefield se jouent principalement en multi-joueurs, avec des… coéquipiers. Ne pas parler avec ces derniers rend la tâche bien plus difficile pour toi, comme pour eux. Prévenir du danger, communiquer et jouer en équipe sont pourtant la clé du succès sur un jeu FPS. il est évidemment préférable qu’ils parlent la même langue que toi si ton anglais n’est qu’un vieux souvenir ou une lointaine ligne d’horizon. Alors au diable la timidité et qui sait, tu te feras peut-être des amis online.

 

11-Du plaisir, prendre avant tout tu devras.

Les mots : Jouer, Jeu.. ont un sens. N’oublie donc jamais que jouer en ligne c’est avant tout de l’amusement. On perd, on gagne mais peu importe. Pas la peine de rager avec ton micro ouvert, pas la peine d’insulter tes coéquipiers ou tes adversaires et te faire ban. Il n’est pas non plus nécessaire de tricher pour gagner. Si tu es un noob, tu peux t’en sortir en améliorant ton skill, en apprenant des stratégies, en écoutant tes teamates ou amis plus expérimentés. Tu pourras alors respirer tranquillement et enfin progresser…ou pas !

Si toi aussi tu te reconnais dans ce gentil petit guide ou que tu souhaites le compléter, n’hésite pas à commenter ou/et à partager 🙂

Articles similaires

Les 11 commandements du NOOB sur Battlefield
Étiqueté avec :                    

RED LION

Un soldat de plus mort au combat. Follow us on twitter @Killstreak00

Laisser un commentaire