Guillaume ‘Scok’ Beck est un des casters français les plus en vogue du moment. Il commente les compétitions officielles de Rainbow Six Siege, à savoir la Pro League, la Coupe de France ou le Six Invitational mais aussi la DreamHack. J’ai pu lui poser quelques questions à propos la nouvelle saison 9 qui vient de débuter, des équipes françaises mais aussi du nouveau DLC « Wind Bastion » qui vient de sortir. Interview avec la « barbe » la plus sympa du monde du gaming.

Interview « The Voice » – Scok –

Crédit photo kitomy pour Esix

Pour ceux et celles qui ne te connaitraient pas encore, peux-tu nous en dire un peu plus sur toi et ton parcours dans le monde du gaming ?

J’ai commencé tout petit grâce à mon père qui a toujours eu un PC a la maison. Dès mes 6 ans je faisais mes armes sur de la simulation aérienne (Combat FlightSimulator) et des jeux d’aventure comme « L’odyssée D’Abe », « L’exode d’Abe », « XWing VS Tie Fighter ». Mais aussi sur de la stratégie avec les « Command & Conquer » ainsi qu’ « Age Of Empires 2 ». Bien plus tard j’ai découvert les FPS avec « Medal Of Honor », « CS 1.5 », « COD 2 » mais aussi « Wolfenstein ». J’aimais bien ce style de jeu mais mon cœur penchait plus vers les jeux de stratégies.

Comment en es-tu arrivé à commenter les compétitions officielles de R6 en live ?

Un beau jour, j’ai découvert la chaine Twitch OgamingSC2, qui commentait des compétitions sur StarCraft 2. C’est clairement à ce moment là que j’ai eu ma révélation pour le cast et que j’ai souhaité me lancer dans l’aventure. Un mois après la sortie de Rainbow Six Siege en décembre 2015, je faisais mon premier cast. J’ai été aidé par les conseils de certains amis de la scène comme « Enemy » et « Panix ». J’ai été le premier a me lancer et le chemin s’est dessiné devant moi, petit a petit .

Six Invitational 2019 - r6
SIX INVITATIONAL 2019

La saison 8 s’est clôturée il y a 3 semaines avec la nette victoire des G2 e-sports. Ils sont actuellement très difficiles à battre. Au-delà de leurs individualités Fabian et Pengu, d’où tirent-ils leur force selon toi ?

Ils ont su trouver avant les autres une vraie manière de travailler. Ils se sont tout d’abord entourés d’un staff compétent pour les aider à analyser et à préparer leurs matchs. Puis, ils ont conçu une vraie DreamTeam Européenne en allant chercher d’excellents joueurs aux quatre coins de l’Europe. Il s’agit clairement de la meilleure équipe du moment et un modèle pour beaucoup. Ils vont être durs a déloger, mais qui sait, la relève arrive peut être bientôt…

« On a perdu beaucoup de la force française en pro League mais je mise beaucoup sur Penta et LeStream »

La saison 9 de Pro League est déjà lancée, comment analyses-tu les forces en présence ? A-t-on une chance de voir nos équipes françaises briller à nouveau ?

On a perdu beaucoup de la force Française en Proleague. Les « Vitality » et les  « Supremacy » sont partis en Challenger League, du coup aucune équipe 100% FR n’est représentée en PL. Nous avons Penta & LeStream composées de joueurs français et je mise clairement beaucoup d’espoirs en eux pour enfin mettre un terme à la suprématie des G2 en Europe et dans le monde.

La DreamHack permet parfois de découvrir de nouvelles équipes sur la scène e-sport mais surtout de qualifier une team pour le SIX Invitational. Peux-tu nous parler des deux épreuves ?

Les DH sont des tournois dits « Minors » qui ont donc un cashprize réduit et qui voit l’arrivée d’équipes plus petites grâce a une qualification BYOC. Ce sont toujours des tournois intéressants car on y voit de beaux matchs et souvent des surprises (Cloud9 qui en remporte une, G2 qui perd face à Team Secret,etc..). Lors de la dernière nous avons pu voir la qualification de PENTA (3FR) en battant les américains de SSG, et le spectacle était au RDV !

Scok sur Rainbow Six
Photo : Crédits R3siak pour Esix

Rainbow six Siege évolue chaque saison. La méta du jeu force les joueurs à adapter leur gameplay, à trouver de nouvelles stratégies. Trouves tu cela positif ? Comment analyses-tu l’évolution de R6 en tant que tel ?

C’est génial pour les spectateurs et les équipes. Le jeu R6 est en perpétuelle évolution et on n’assiste jamais à la même chose. Pour les équipes pros, ça demande un travail continu, ce qui rend impossible de se reposer sur ses lauriers. Au final, c’est tout « bénéf » pour tout le monde.

« Ma vie est un bonheur absolu depuis 3 ans, je suis un caster comblé »

Tu es un savant mélange entre le CASTER pro et le streamer plus rigolard avec ses potes en live. Le kiff non ?

Ma vie est un bonheur absolu depuis presque 3 ans, je « caste » des matchs qui me rendent fou et j’essaye de transmettre ça à un public passionné. Que demander de plus ?! De plus, j’ai la chance d’avoir une communauté qui me suit sur mes lives persos et le tout me permet d’en vivre. Alors,  franchement : oui, c’est le kiff absolu.  Je suis un caster comblé, rempli de passion pour encore de longues années encore !

As-tu des objectifs professionnels pour les semaines ou mois à venir ?

Non pas spécialement ! Bien préparer le Six Invitational, une compétition qui va être le plus gros event R6 de l’année et proposer toujours le meilleur de moi-même en cast pour un public magique !


Merci pour tes réponses Scok. Un petit mot d’encouragement pour le site Killstreak.fr ?

Félicitations de vouloir entreprendre quelque chose ! C’est un chemin délicat qui nécessite beaucoup de temps et de passion, mais vous avez l’air de le faire proprement et je vous souhaite de réussir et de continuer a vous développer ! Merci de m’avoir porté de l’intérêt et bon courage à vous 😊


Matricule : SCOK

Age : 29 ans

Nation : France

Spécialisations : Rainbow Six Siege

Suivre Scok : Twitch , Youtube, Twitter, discord


logo scok r6


Articles similaires

Interview de Scok – Caster Rainbow Six Siege
Étiqueté avec :            

Firestormz

Chroniqueuse et gameuse entourée de bidasses aux rangers crasseuses, je survis parmi la meute. Merci de partager si vous aimez.

Laisser un commentaire