Battlefield 5 est très attendu par la communauté et les amateurs des jeux de guerre de la franchise EA. L’aspect technique, la fluidité, le gameplay et les mécaniques de jeu seront au cœur de l’attention à la sortie de ce nouvel opus. Les studios DICE, qui avaient décidé de repousser le lancement officiel de BF5, ont ainsi eu le temps de corriger ou recadrer les points qui semblaient négatifs. La beta de septembre les a forcément aidés : le fait d’avoir un retour concret des joueurs est le meilleur moyen de sortir un jeu cohérent dès le début. Killstreak vous présente donc les nouveautés qui vont peut-être chambouler vos habitudes de jeu.

Apprendre de Battlefield 1

Battlefield 1 a réuni plus de 25 millions de soldats à travers le monde, tous supports confondus. Refonte totale du moteur graphique, teamplay mis en avant, nouveau style de gameplay pour un énorme succès à son lancement en 2016. BF1 n’était pas parfait, le jeu n’a pas plu à tout le monde : le thème de la première guerre mondiale, les béhémoths, les classes élite, certains glitchs de respawn ou mécaniques. Mais de manière générale, on peut souligner l’énorme travail réalisé par les studios DICE et une direction artistique assez exceptionnelle. Avec le recul, on pourrait même dire que Battlefield 1 fut un excellent laboratoire pour BFV.

Ce qui est nouveau sur BF5

Gameplay du soldat

  • Le recul visuel n’existe plus : La dispersion est transformée en recul, il vous faudra jauger et apprivoiser le recul de chaque arme. Terminé donc le recul aléatoire des armes de BF1.
  • Une vraie sensation de shoot : On sent une nette amélioration à ce niveau la. La balle va là où vous tirez. Le « bullet drop » existe toujours : les balles chuteront toujours sur les longues distances, mais elles partiront dans la direction où vous visez, car il n’y aura pas de déviation aléatoire.
  • Fluidité des mouvements des soldats : On note la précision assez incroyable des mouvements. L’inertie est parfois présente mais on sent son personnage beaucoup moins lourd. Vous pourrez reculer sur le dos, sauter par les fenêtres et renvoyer les grenades, mais pas seulement. Il sera également possible de sprinter accroupi, de faire des roulades, de plonger et de tirer dans des positions inédites. Mais plus de glissades. Les déplacements donnent une sensation fluide, un peu à l’image du bon vieux Battlefield 3.
  • Précision du tir : Vous serez récompensés si vous prenez le temps d’être précis. Tirer au full auto ne sera pas/plus à votre avantage, BFV favorise le coup par coup, notamment à distance. Si vous tirez en sautant, vous aurez un malus de 10%, ce qui rend le jeu plus réaliste.
  • Le sniper : fin du « sweet spot » (one shot sur une distance précise, même dans le buste). Désormais, vous devrez viser la tête pour éliminer vos ennemis en OS. Également, l’amélioration significative de la « hit box » a été prévue par les développeurs.
  • Jeu en escouade : Amélioration de l’interface de communication entre joueurs d’une escouade (chat et interactions).
Battelfield V

Mécaniques du jeu

  • Le système d’usure : Vous spawnez avec des munitions limitées (attrition) et vous ne récupérez pas toute votre santé une fois blessé.
  • Changement de la vitesse de réapparition : Un Timer (chronomètre) apparaît lorsque vous avez été tué. Il vous permet d’accélérer le temps de respawn ou, comme avant, d’attendre d’être « revive » par un medic.
  • Nouveau système de pénétration des murs. Un ennemi s’est mis à couvert ? Vous pourrez abattre le mur ou la barrière qui le protège à l’aide d’un fusil mitrailleur ou d’une arme statique. Grâce à ce système, la classe Soutien qui manie les puissants fusils-mitrailleurs profitera d’un nouvel avantage en combat.
  • Les tanks : Ils seront plus puissants – selon le modèle – mais pas invincibles. Vous pourrez endommager toutes les parties du véhicules de manière assez poussée. Des tanks anti-aériens seront aussi déployables sur le champ de bataille.
  • Destruction encore plus poussée : Au cours des combats, lorsque tout s’écroulera autour de vous, vous ne verrez pas des animations préenregistrées, mais des séquences dynamiques générées en fonction des facteurs physiques, du matériau et des armes/véhicules utilisés. Si un projectile explose à l’intérieur d’une maison, les débris des murs seront expulsés vers l’extérieur. Et inversement.

Mais aussi :

  • Les fortifications : La destruction va de pair avec le nouveau système de fortification. Cette mécanique vous permettra d’installer divers systèmes de défense militaires : des trous de tirailleurs, des sacs de sable, des fils barbelés ou encore des obstacles antichars. Vous pourrez aussi renforcer les bâtiments endommagés.
  • Spot des joueurs adversaires : on ne pourra plus marquer les ennemis sur la carte. C’est un gros changement pour les habitués de Battlefield.
  • Réanimation (Revive) : Premier point, les soldats autres que les Médecins pourront eux aussi réanimer leurs alliés, à condition qu’ils appartiennent à la même escouade. Sinon, les réanimations effectuées par les medics seront bien plus rapides. De plus, elles seront utilisables sur tous les alliés et elles leur rendront toute leur santé (ce qui ne sera pas le cas avec les réanimations d’escouade basiques).
  • Spécialisations des avions et tanks : vous aurez un vrai rôle à jouer en tant que pilote de véhicule. Sans pour autant frustrer l’infanterie. A voir in-game si l’équilibre sera réel.
  • Renforts d’escouade : Lorsque vous jouez avec votre escouade, vous accumulez des ressources, et lorsque vous en possédez suffisamment, le chef d’escouade a la possibilité de demander différents types de renforts susceptibles de changer le cours de la bataille. Missile V1 mais aussi largages de ravitaillement, des frappes de fumigènes et un char équipé de lance-flammes latéraux.
Battlefield 5 – Sortie le 20 novembre 2018

Articles similaires

Gameplay et nouveautés : ce qui change sur BF5
Étiqueté avec :        

RED LION

Un soldat de plus mort au combat. Follow us on twitter @Killstreak00

Laisser un commentaire