« Ring of Elysium » est un jeu multiplayer de type Battle Royale, édité et développé par les studios chinois de Tencent. Disponible en early Access sur Steam depuis le 19 septembre dernier pour une partie du marché mondial, ce free-to-play est enfin sorti en Europe il y a quelques jours. Alors, s’agit-il d’un énième BR ou propose t-il une vraie originalité ? Killstreak vous présente le jeu.

Un battle Royale atypique

Soixante personnes sont piégées en plein cœur de montagnes enneigées et d’une tempête de neige qui menace leur survie. Un hélicoptère de secours les attend mais ce dernier ne peut sauver que 4 survivants. A la manière d’un battle royale classique, les joueurs doivent éliminer leurs concurrents tout en restant dans le cercle qui se rétrécit tel une peau de chagrin. Vous devrez donc survivre à vos adversaires mais aussi à la météo dynamique. Si vous stagnez, vous mourrez rapidement de froid. Si vous flânez trop en campant loin de l’hélico, vous prenez le risque de rester sur le carreau. 4 places pour vous échapper, c’est peu : ne tardez pas ! ROE présente donc un scénario dynamique avec des parties qui durent entre 15 et 20 minutes, mélangeant stratégie, déplacements et gunfight. Vous pouvez joueur en simple ou en duo avec un ami.

 

Un Survival entre « Steep et PUBG »

Une grande communauté suit le jeu depuis sa mise en ligne sur les serveurs asiatiques en Thaïlande au début de l’année 2018. La fan base suivait de très près la sortie de Ring of Elysium sur les serveurs européens. C’est désormais en place depuis quelques jours pour le plus grand bonheur des frageurs de caribou. On en termine donc avec les lags des serveurs du bout du monde, même si  le jeu a un peu évolué depuis son premier lancement. Pour ceux qui ne connaitraient pas encore ce « battle royale des sommets », on y retrouve certaines mécaniques de gameplay de H1Z1 et de PUBG dans une ambiance montagnarde à la « Steep ». C’est vite résumé mais cela vous donne une idée.

ROE est un free to play qui attire beaucoup de joueurs grâce à son mode de jeu à la fois compétitif et arcade. La prise en main des armes est plutôt rapide, le recul des armes n’est pas compliqué à maîtriser, on apprend très vite à manier son fusil de sniper ou son AR en full auto ou en coup par coup. Les graphismes ne sont pas incroyables mais le moteur graphique QuickSilverX fait le travail et permet au jeu de tourner correctement. Les développeurs travaillent encore sur l’optimisation du jeu qui tourne actuellement en 70 fps. Ces derniers mettent un point d’honneur à ce que le jeu soit accessible à tous, et ce, quelque soit la configuration de votre pc.

 

Le GAMEPLAY de ROE :

Non, sur « Ring of Elysium » vous ne sauterez pas d’un avion ou d’un bus volant ! Au début de la partie, vous allez spawn sur la map de manière aléatoire et… sur vos deux pieds. Néanmoins, vous commencez avec un pistolet pour la classe Parapente/Snowboard ou un fusil de chasse avec la classe escalade. Vous devrez looter d’autres armes, bandages et équipements directement sur la carte, à l’image d’un BR classique. Comme nous le disions, Ring of Elysium mise sur un gameplay attrayant et un jeu fun avant tout. Les modes de déplacements vous permettront de surfer sur la neige fraîche sur votre snowboard, de vous suspendre dans les airs grâce à la tyrolienne ou de voler tel un aigle via le deltaplane. Vous pourrez ainsi parcourir de grandes distances rapidement et de manière originale.

Point stratégique important, vous avez la possibilité de MARQUER vos adversaires. A l’image de Rainbow Six ou de Battlefield 5, vous pourrez notifier un danger à proximité sur l’écran à vos coéquipiers. Pour les amateurs de skins et de grind : plus vous montez dans les niveaux, plus vous débloquez des upgrades de customisations sur les personnages.

 

Choisissez bien votre classe de jeu !

Au début de la partie, vous aurez le choix entre 3 « starter packs » :

  • Parapente (glider) | capacité 250 : Ce pack vous permet de parcourir rapidement de longues distances mais vous n’aurez qu’un sac de niveau 1. Idéal pour se sortir aussi de situations périlleuses en cas d’attaque. En revanche peu de places dans votre inventaire. Ce sera à vous de gérer vos bandages, munitions et grenades. Le parapente est utilisé pour aller au sommet de grands bâtiments, de pics montagneux ou de tours pour sauter et éventuellement planer au loin. Il s’agit de la classe la plus mobile mais également utile pour éviter les dommages causés par les chutes. L’inconvénient principal du parapente est sa très petite capacité de sac à dos. Avec cette classe, vous débutez avec le pistolet Glock 17.
  • Snowboard | Capacité : 325 :  le snowboard qui vous permettra de prendre de la vitesse dans les pentes, celui-ci est accompagné d’un sac niveau 2 (capacité moyenne). Il s’agit d’une bonne classe intermédiaire. Vous ne vous déplacez pas aussi vite que le parapente, mais toujours plus rapidement que la classe escalade. Votre inventaire est de taille moyenne. Le Snowboard est idéal lorsque vous pouvez prendre de l’élan sur le haut d’une colline. Il peut également être utilisé sur les toits pour aider à prévenir les dommages causés par les chutes, mais il n’est pas aussi facile à manœuvrer que le parapente. Petite originalité fun : vous pouvez réaliser des figures avec votre planche. Avec cette classe, vous débutez avec le pistolet USP45.
  • Escalade | Capacité : 400 : Idéal pour les amoureux de l’alpinisme. Vous pourrez utiliser la Tyrolienne  en utilisant les câbles disponibles sur la carte. Mais aussi votre piolet pour escalader des parois apiques dont certaines qui ne seront accessibles que par vous (les autres classes ne pourront pas les escalader). Vous aurez un sac niveau 3 avec ce starter, à savoir énormément de places d’inventaire. Le seul souci c’est que vous pouvez devenir rapidement une cible facile lorsque vous grimpez. Gros avantage avec cette classe : vous débutez avec un fusil de chasse au lieu d’un pistolet.

 

Les véhicules de ROE

Au delà de votre choix de starter, plusieurs véhicules sont mis à votre disposition pour vous déplacer : téléski, monster truck, motoneige, bateau, véhicule 4×4, Fiat 500.

 

Les armes et équipements de ROE

Pour ce qui est des armes, on reste sur la même lignée de PUBG. Des fusils d’assauts avec des calibres 5.56 et 7.62, des pistolets mitrailleurs (9mm ou .45 avec le vector). Mais aussi des pompes, des snipers à verrou ou automatiques. Côté shooting, on ressent bien le drop bullet avec la distance, ce qui rend le jeu plus réaliste. Si vous visez une tête au sniper, pointez la mire juste au dessus de la tête. Le reload des armes nous fait penser à celui de The Division (Ubisoft). L’équilibrage des armes est cohérent dans Ring of Elysium, ce qui est très important dans un battle Royale ou un jeu FPS de manière générale.

Ring of Elysium, c’est bien ou pas ?

Un free 2 play qui vaut le détour. Un battle Royale qui vous propose un cadre montagnard original avec des mécaniques de jeu poussées. Il ne suffit pas simplement d’éliminer vos adversaires. Vous devez atteindre l’hélicoptère sain et sauf et il n’y a que 4 places. A vous de mettre en place votre stratégie et de la jouer malin. Pour un jeu gratuit, il se veut fun et arcade. Idéal pour jouer entre potes un samedi soir et s’éclater à travers les paysages enneigés et des rides en deltaplane ou en surf. Certes les graphismes ne sont pas ceux d’un triple A mais le moteur graphique est puissant et permet une bonne fluidité. Il est bien évident que ceux qui recherchent un gameplay plus exigeant en terme de skills, PUBG sera plus adapté. Le patch du 25 novembre a permis de stabiliser certains bugs et d’améliorer le jeu avec, notamment, l’implémentation du nouveau « Soft Body Dynamics », une technologie qui améliore la texture au gré de ses mouvements du perso.

Notre note : 16/20 – Chez Killstreak, on a aimé ce jeu, on vous recommande fortement de tester Ring of Elysium au plus vite. Faites nous part de votre ressenti en partageant cet article.

Fiche technique : Ring of Elysium
Étiqueté avec :    

RED LION

Un soldat de plus mort au combat. Follow us on twitter @Killstreak00

Laisser un commentaire